Maou-sama no Machizukuri! ~Saikyou no Danjon wa Kindai Toshi~

Traduit par la team : Novel de Glace
Appuyer sur l'écran une seconde pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.
<>
A- A A+

Tome 6 Chapitre 115 – La fête des Seigneurs-Démons


Le jour de la fête était finalement arrivé.

Bien que je me référais à cela comme un festin, ce n’était pas un repas ordinaire. Avec tous les Seigneurs-Démons qui avaient aidé à sauver March — à savoir le Seigneur-Démon Astaroth, Dantalian, et Stolas — il s’agissait d’une assemblée importante de Seigneurs-Démons.

De plus, c’était aussi le jour où je devais me séparer de Felsias et Rozelitte. Donc, même si j’étais excité pour cette journée, je la redoutais aussi.

En tout cas, j’étais actuellement en dehors de ma résidence.

« Maître, serez-vous triste quand je partirai ? » (Fel)

Fel tirait sur ma manche en me demandant cela.

En entendant sa question, je n’avais pas besoin d’y réfléchir deux fois. Alors, je m'étais accroupi, je l’avais regardé dans les yeux et lui avais dit ma réponse.

« Bien sûr, je me sentirai seul. J’ai fini par t’aimer, après tout. » (Procell)

Elle était sans aucun doute capable de comprendre. De plus, elle était devenue proche de moi, de Kuina et des autres.

« Je suis tellement heureuse que le maître m’aime. Mais alors, si vous m’aimez, alors pourquoi… oh, peu importe. » (Fel)

Elle avait commencé à dire quelque chose, mais s’était arrêtée à mi-chemin.

Ma conjecture était qu’elle veuille que je la fasse rester, ou au moins que j'essaye. Cependant, je ne ferais pas cela, c’est un peu comme si moi je me séparais de Kuina et des autres, le Seigneur-Démon du Temps serait définitivement seul sans Fel. En fait, si j’étais dans la situation ou l’autre Seigneur-Démon refusait de me rendre mon démon, je ne doute pas que je le tuerais.

Mais encore, je tuerais aussi le Seigneur-Démon si quelque chose comme ce que j’ai fait arrivait à mes filles. Je dois vraiment m’excuser sincèrement.

« J’ai pensé à faire ça, mais en considération de ton bonheur, j’ai décidé de ne pas le faire. » (Procell)

Sans me retenir, j’avais tapoté la larmoyante Fel.

« Oh, je t’aime aussi, Maître ! » (Fel)

Avec une certaine étincelle dans les yeux, Fel sourit et déclara cela.

Je suis contente qu’elle soit si honnête.

« Oh, et moi ? » (Rozelitte)

Le démon de type ange Rozelitte le demanda aussi.

« Bien sûr que je te suis reconnaissante pour ton aide dans la dernière guerre. » (Procell)

Travaillant en arrière-plan, elle nous avait beaucoup soutenus. Sans ses pouvoirs, cette guerre aurait probablement été beaucoup plus difficile.

« J’ai peur que tes mots ne soient pas suffisants. Je veux une récompense. Le Seigneur-Démon du Temps en a déjà reçu plusieurs, n’est-ce pas ? Alors, je devrais aussi en recevoir, non ? » (Rozelitte)

« Demande-la. Tant que je peux te l’accorder, ce sera fait. » (Procell)

J’étais sûr que c’était seulement mon imagination, mais pendant un moment, j’avais pensé que Rozelitte mettait l’accent sur le fait d'en recevoir.

En tout cas, c’était comme elle l’avait dit. Bien qu’elle ait reçu les récompenses comme tous les autres démons, au-delà de cela, elle n’en avait pas reçu.

Considérant qu’elle avait été envoyée ici de la part de Stolas, une sorte de récompense devrait être donnée.

En m’entendant, Rozelitte s’approcha et murmura quelque chose à mon oreille.

« Je veux que vous embrassiez Stolas-sama. Ce sera plus que suffisant. » (Rozelitte)

Fel était toujours à proximité, se pencha pour écouter, mais il ne semblait pas qu’elle ait entendu quoi que ce soit.

« Est-ce que ça ne la mettrait pas en colère ? » (Procell)

« Très probablement. » (Rozelitte)

« Hey. » (Procell)

Est-ce que ça l’amuse de mettre en colère sa maîtresse ?

« Mais ce sera juste pour cacher son embarras. Elle pourra agir comme si elle était en colère, mais je suis sûre qu’elle sera heureuse que vous ayez fait quelque chose comme ça. Elle est après tout ce genre de fille. Donc, pour cette raison, s’il vous plaît faites-le. Ou est-ce que le Seigneur-Démon de la Création est quelqu’un revenant sur ses paroles ? » (Rozelitte)

« J’ai dit aussi longtemps que je peux l’accorder. » (Procell)

« Oui, mais, autour de vous, cette fille est toujours sur ses gardes. Donc, je suis sûre que vous pouvez le faire. De toute façon, je vais partir, je dois encore acheter des souvenirs pour tout le monde. Cette ville a beaucoup de choses merveilleuses qu’il est difficile de choisir. » (Rozelitte)

Rozelitte battit alors des ailes et partit. Mais pas avant de me rappeler notre accord.

Quelle plaie !

Rozelitte pensait probablement à Stolas comme sa jeune sœur. Même comme ça, elle était trop attentionnée.

« Maître, avez-vous des problèmes ? » (Fel)

« Juste un peu. » (Procell)

« Je pourrai être en mesure de faire quelque chose ! » (Fel)

Fel déclara fièrement cela. En réaction, j’avais souri ironiquement et lui avais tapoté la tête.

« C’est bon, je vais en quelque sorte gérer. Plus important encore, Fel, n’as-tu pas quelques préparatifs à faire ? Tu dois être aussi mignonne que possible. » (Procell)

« D’accord ! Réjouissez-vous de voir une Fel encore plus mignonne ! » (Fel)

Après avoir dit cela, Fel était entrée dans ma résidence.

À l’heure actuelle, mes Démons du Pacte démoniaque et March étaient occupés à se maquiller et à s’habiller des meilleurs vêtements de la ville.

Une telle chose était également fournie par la compagnie Cutrude — celle dirigée par Conanna. Cela aurait pu être trivial, mais cela avait montré leur attention aux détails.

Ce n’était pas souvent que les filles s’habillaient si bien, alors en tant que père, j’avais hâte de voir ce à quoi elles allaient ressembler.

Aussi, pour ne pas gâcher cette chance, il avait été décidé que Fel et Rozelitte seraient également incluses dans le service. Quant à savoir pourquoi elles étaient dehors, Rozelitte avait fini avant les autres et était déjà sortie alors que Fel s’ennuyait et décida simplement de s’éclipser.

« Sont-ils ici ? » (Procell)

Quand j’avais regardé dans le ciel, j’avais vu un dragon qui était gigantesque même s’il était encore loin. Sur son dos se tenait une personne seule.

OK, allons les rencontrer.

Avec de telles pensées, je m'étais dirigé vers la porte de la ville.

*

Dès que j'étais arrivé à la porte, un gigantesque dragon au corps blanc avec une aura dorée atterrit.

Il avait l’apparence d’un dragon conventionnel de l’ouest, mais le pouvoir qu’il avait était tellement énorme, c’était tout sauf conventionnel.

Je n’aurais pas été surpris que ce soit vraiment le dragon le plus fort. Telle était probablement la carte maîtresse du Seigneur-Démon Dragon.

C’était incroyable qu’un tel dragon soit utilisé pour le transport.

« Seigneur-Démon de la Création, tu es ici. Oh, il ne semble pas que tu fasses semblant, on dirait vraiment que tu es l’homme que je croyais que tu étais. » (Astaroth)

Je l’avais entendu dire de telles choses suivies d’un rire, Kakaka.

Quand j’avais levé les yeux, j’avais vu le Seigneur-Démon Dragon, Astaroth qui me regardait du haut de son dragon.

Son apparence était celle d’un vieil homme avec un corps robuste. Bien qu’il en ait l’air, il ne donnait pas l’impression d’être vieux. Il exsudait une telle présence et une telle conduite que je ne pouvais égaler.

Mon corps me disait de m’agenouiller même si j’y résistais, c’était à la limite.

« Bienvenue. Nous avons préparé une réception pour vous alors s’il vous plaît, suivez-moi par ici. » (Procell)

« Hmm… Attends. Une autre personne arrive. Ce serait un gaspillage d’efforts que tu accueilles à nouveau quelqu’un, alors attendons un peu. » (Astaroth)

Astaroth se retourna alors. Quand j’avais regardé dans cette direction, j’avais vu que l’espace était déformé. Ce qui était apparu était les yeux de trois individus.

Le premier était un beau jeune gracieux et aristocratique. C’était le Seigneur-Démon du Temps, Dantalian. Il portait des vêtements encore meilleurs que quand je l’avais la dernière fois.

Le second était un démon. Un Qilin qui avait des flammes comme crinière. C’était le commandant des troupes d’élite de Dantalian, les Chevaliers du Temps. J’avais déjà rencontré ce démon cauchemardesque lors du jeu qu’il avait conçu (tome 2). Dans ce jeu, ce démon avait réussi à faire pression sur Aura. Aura avait en quelque sorte réussi à gagner, mais là encore, ce démon n’avait pas utilisé ses pouvoirs liés au temps. Même maintenant, je n’étais qu’à 50 % sûr que mes démons du pacte démoniaque puissent gagner contre un tel démon.

Le troisième était un autre démon, mais il ressemblait à un vieil homme avec le dos voûté. C’était la première fois que je rencontrais ce démon, mais je savais qu’il était un démon incroyablement puissant. Il pourrait peut-être même rivaliser avec Teflare, le Qilin des flammes. J’étais confiant en pariant sur le fait que ce démon faisait partie des démons du pacte démoniaque de Dantalian.

« Ohh. Il est rare que Dan, qui arrive toujours parfaitement à l’heure arrive plus tôt que prévu. Pourrais-tu t’inquiéter pour quelque chose ? » (Astaroth)

Le Seigneur-Démon Dragon, Astaroth appelait affectueusement le Seigneur-Démon du Temps, Dantalian par Dan.

« Ne m’appelle pas ainsi. Nous ne nous sommes pas revus depuis longtemps. » (Dantalian)

« Tu es le seul à dire cela. Je ne le pense pas. En tout cas, pour que tu amènes de tels compagnons à une simple fête, je vois que ta compétitivité n’a pas changé. » (Astaroth)

« Ast, tu te méprends. Ce n’est pas que je les ai amenés, mais plutôt eux qui ont voulu venir. » (Dantalian)

Le Seigneur-Démon du Temps couvrit ses yeux de sa main droite et soupira. Quand il l’avait fait, le Qilin et le vieil homme avaient alors commencé à parler.

« Comment oses-tu nous arracher la princesse ? Si jamais tu lui as fait le moindre mal, ne t’attends pas à de la miséricorde. » (Teflare/Qilin)

« Est-ce que Fel a dit quelque chose au sujet de son grand-père ? Comme quoi je lui manque, ou sur le fait de vouloir faire une sieste avec moi, ou vouloir mes sucreries ? »

Que diable sont ces gars ? Est-ce qu’ils sont venus ici aujourd’hui uniquement pour revoir Fel un peu plus tôt ?

« Seigneur-Démon du Temps, Dantalian-sama, vous avez ma sympathie. » (Procell)

« J’apprécie. Cependant, ne te méprends pas, je n’écoute pas simplement leurs souhaits parce qu’ils sont utiles, c’est surtout parce que je partage leur inquiétude. Donc, si quelque chose est arrivé à Fel… Tu es mort. » (Dantalian)

Il m’avait dit cela en me regardant avec des yeux si froids, qu’il pourrait geler mon âme.

Non, je ne peux pas le dire. Je ne peux certainement pas leur dire que je l’ai quasiment rendue impossible à marier.

« De toute façon, par ici s’il vous plaît. » (Procell)

« Hmm, ouais. On dirait que ce sera un long discours et je préfère de loin le faire assis. » (Astaroth)

Le Seigneur-Démon Dragon fit cette remarque en mettant le dragon qu’il montait dans son Stockage.

Ce faisant, la figure d’une fille était apparue. Elle était probablement cachée par le corps massif du dragon.

« Stolas, je suis heureux que tu sois venue. » (Procell)

« Je ne suis pas venue pour toi, juste pour que tu le saches. C’est juste que Rozelitte a écrit une lettre dans laquelle elle disait que c’était une bonne ville et cela m’a intriguée. » (Stolas)

Stolas était toujours la même.

S’il y avait quelqu’un autour de moi maîtrisant parfaitement la façon d’être d’une tsundere, c’était elle.

Pour aujourd’hui, elle avait fait plus d’effort pour être plus jolie — un léger maquillage pour compléter sa belle robe noire et un collier que je n’avais jamais vu — et ça marchait, car elle était fascinante.

« Tout de même, merci d’être venue. Je voulais te voir après tout. » (Procell)

« … ! Concentre-toi simplement à nous guider en tant qu’hôte, s'il te plaît. » (Stolas)

Stolas tendit sa main droite pour me suggérer de la lui prendre. Quand je l’avais fait, j’avais pensé à quelque chose de bien.

Si je faisais cela, je serais en mesure d’accorder la demande de Rozelitte.

« Avec plaisir, jeune demoiselle. Je te guiderai de tout mon cœur. » (Procell)

En disant cela, je m'étais agenouillé devant elle et avais ensuite embrassé le dos de sa main.

En réaction, même le bout de ses oreilles était devenu rouge vif.

« O, oui, je serais à tes soins. » (Stolas)

Pour une quelconque raison, tout en détournant les yeux, elle avait dit cela de manière formelle.

Comme je le pensais, c’est amusant de l’avoir à côté de moi. Je voudrais que nous devenions encore plus amis.

« Seigneur-Démon de la Création, vas-tu me le faire aussi ? » (Astaroth)

Astaroth me demanda cela avec un visage impassible.

« … vous voulez que je vous le fasse… ? » (Procell)

« Je rigole ! » (Astaroth)

Dit-il en me suivant, gahaha!

Je pensais finalement : je ne peux toujours pas comprendre cette personne.

*

Pour la fête d’aujourd’hui, un restaurant entier avait été réservé. C’était un restaurant dont la clientèle cible principale était des marchands et des aventuriers de première classe.

Cependant, pour nous les Seigneurs-Démons pour parler correctement, n’avoir aucun humain pouvant interférer était le meilleur choix.

Normalement, il y aurait un pianiste très talentueux interprétant des chansons — dictées par l’atmosphère actuelle ou par des demandes — dans cet endroit, mais pour aujourd’hui, au lieu de cela, nous avions R’lyeh, la chanteuse de l’autre monde.

Il semblerait qu’elle n’ait pas que du talent en chant, mais aussi dans toutes autres choses liées au son. Avec son chant et son propre jeu de piano, j’étais sûr que l’ambiance de cet endroit serait encore meilleure.

Et ainsi, elle avait commencé à sa performance. C’était une mélodie apaisante qui me faisait penser à la mer.

« Oh, cela semble être un bon restaurant. » (Astaroth)

« Je vois que tu as au moins préparer le minimum pour nous recevoir. » (Dantalian)

Dragon et Temps semblaient heureux.

Stolas, pendant ce temps, tenait toujours ma main même après que nous ayons atteint notre destination. Inutile de dire que ne pas être en mesure d’utiliser ma main était un peu gênant.

Peut-être, si je le suggérais, elle accepterait volontiers de faire un tour dans les magasins les plus éloignés de la ville.

« Procell, quand vont-ils arriver ici ? » (Dantalian)

Une certaine irritation pouvait être entendue dans la voix du Seigneur-Démon du Temps.

Une telle irritation était rare pour lui, étant donné qu’il était habituellement si calme.

« Elles seront bientôt là. Je suppose que ça leur prend du temps pour se préparer. » (Procell)

« Je vois… à propos, Procell, arrête d’être aussi formel avec moi. Je t’ai reconnu comme un égal et t’ai donc prêté main-forte la dernière fois. Donc, t’entendre être si formel, c’est comme si tu te moquais de moi. » (Dantalian)

« Je comprends — Je veux dire, d’accord. Et si ça ne te dérange pas, je vais t’appeler Dan à partir de maintenant. » (Procell)

En entendant ma réponse, il avait été comme bâillonné par une telle réplique, puis, après un moment, il avait commencé à rire à haute voix.

Même ses deux démons le regardaient avec surprise.

« Fuhaha, bon sang. Comme je le pensais, je ne peux pas t’aimer, mais je ne te déteste pas non plus. » (Dantalian)

« Qu’est-ce que c’est que ça ? Quand êtes-vous devenus si proches ? Alors, arrête d’être formel avec moi aussi. Mais ne t’avance pas trop non plus, tu dois toujours me respecter en tant que beau-père. » (Astaroth)

« Astaroth-sama, de quoi parlez-vous ? » (Stolas)

Stolas redevint rouge vif alors qu’elle disait cela. Elle avait également fini par lâcher ma main.

En tout cas, l’heure réelle et programmée approchait.

Et juste, quand j’avais pensé cela, la porte s’était ouverte.

Ce qui avait été révélé était la silhouette de six belles filles : mes trois démones du pacte démoniaque ; Rozelitte, le démon que Stolas m’avait prêté ; Felsias, la fille du Seigneur-Démon du Temps ; et enfin, Marchosias, le Seigneur-Démon de la Bête qui était devenue mon démon.

Chacune portait des vêtements, du maquillage et des accessoires qui faisaient ressortir leurs plus grands charmes.

En les voyant, les yeux de Dantalian étaient grands ouverts. Et avec une expression muette sur son visage, il avait dit :

« C’est une des plus belles vues. » (Dantalian)

Avec tous les acteurs sur scène, que la fête commence.

***
Traduit par la team : Novel de Glace
<>