The Divine Elements

Traduit par la team : SikGirl
Appuyer sur l'écran une seconde pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.
<>
A- A A+

Tome 3 Chapitre 131 – La question qui décide de l'avenir


‘Garçon … est-ce que ma maison ressemble à une crèche pour enfants?’
  
   
 Un petit raton laveur au dos courbé cracha ses mots, alors qu’elle fixait d’un œil venimeux l’adolescent humain qui se tenait devant elle.
  
 Avec sa minuscule hutte entourée d’une myriade de bébés bêtes, Tarnila était agacée par le bruit.   
 Elle avait décidé de vivre dans l’isolement parce qu’elle n’aimait pas interagir avec les autres. À présent, son dernier étudiante avait décidé d’amener toute une école de petites bêtes chez elle.
  
   
 ‘Mewww …’
  
 Le léopard doré se cacha timidement derrière les jambes de Calron au moment où Tarnila apparut.   
 La petite bête pouvait sentir la foudre à l’intérieur du raton laveur et savait que l’aîné au semblant fragile était beaucoup plus fort que Calron.
  
 “Oyah? Un chaton avec l’attribut éclair?  Avec son agilité innée et le pouvoir de la foudre, ce petit pourrait devenir tout à fait redoutable. ‘
Tarnila s’arrêta net, ses yeux solennels scrutant chaque pouce du petit léopard.
  
   
 ‘Meoww!’
  
Le léopard doré miaulait fièrement d’une voix aiguë, comme s’il comprenait ce que le raton laveur avait dit et souscrivait à ses paroles.
  
   
 “Maintenant pour le reste de ce groupe…”
  
Tarnila soupira, jetant un coup d’œil autour d’elle et voyant les bêtes excitées se balader tranquillement et explorer les alentours de sa hutte.
  
   
 ‘Désolé pour celz Maître, mais je ne pouvais pas les laisser seuls et d’ailleurs, je pensais qu’avec tous ces éléments ici, ce serait mieux pour Avi également.’, déclara Calron tout en regardant le loup noir jouant avec les autres sur le dos de l’ourson.
  
   
 ‘Donc, ce que Balis a dit est vrai … tu part pour la ville de Selior.’, déclara Tarnila, elle leva les yeux vers les nuages ​​et soupira.
  
   
‘Donc, le nom de cet aîné louche est Balis.’
Calron fit une note mentale.
  
‘Ne t’inquiétez pas pour ces gamins, je vais demander à Weir de les inscrire à l’école des bêtes de la ville.  Cependant, tu dois faire attention, la ville de Selior est le lieu de résidence des forces humaines et la trahison politique y est aussi répandue que l’herbe.’
  
   
 Les yeux perçants du vieux raton laveur se posèrent sur Calron.
  
   
 ‘Je sais, c’est pourquoi je voulais laisser Avi ici.’, répondit Calron d’une voix calme.   
 Il connaissait déjà le danger, mais s’il voulait découvrir la vérité sur sa famille, il n’aurait pas d’autre choix que de se rendre à la ville de Selior.
  
‘Bien, je suppose que tu as déjà résolu le problème, alors je te ferai confiance dans cette affaire. Au fait, combien de temps compte-tu cacher cet autre humain?’
Tarnila gloussa alors qu’un éclair circulaire apparut sur le bout de son index et se dirigea vers un endroit éloigné derrière un arbre.
  
‘Owww!’
  
   
 Un bref cri de douleur retentit, après quoi la silhouette de Roran apparut alors qu’il se dirigeait mollement vers le petit raton laveur et Calron.
  
‘Hahaha, rien ne peut échapper aux yeux du Maître! Je n’avais pas l’intention de le cacher, mais je ne savais pas si Laris ou d’autres personnes seraient présentes, alors j’ai pensé que je devais prendre des précautions. Maître, voici mon petit frère, Roran!
Calron éclata de rire en attrapant Roran par les épaules et en le poussant vers Tarnila.
  
   
 Le vieux raton laveur ressemblait à un petit bambin devant la taille de Roran.
  
   
 *claquement*
  
‘Tu es un morceau de bambou surdimensionné, comment ose-tu devenir aussi grand!?  N’as–tu donc aucun respect pour tes aînés? ‘
  
Tarnila, soudain, se retrouva face à un lourd bâton. Elle s’en servit pour frapper Roran à plusieurs reprises.
  
‘Aie! Qu’est-ce que le, merde !? La taille d’une personne peut-elle être changée sur un coup de tête ? Ce raton laveur fou est trop déraisonnable!’

Roran maudit dans son esprit alors qu’il endurait le claquement et était abasourdi par le changement soudain de comportement du raton laveur.
  
   
 Pendant ce temps, Calron éclata de rire, connaissant parfaitement la personnalité du raton laveur fou, il avait déjà enduré ces coups.
  
 ‘Mme. Raton laveur, regarde là, ce petit singe mange tes plantes!’ cria Roran mi-battu, quand il remarqua le singe jaune qui se faufilait à l’arrière-plan, et réalisa que c’était l’occasion pour lui de se venger du singe et d’échapper à la bagarre folle.
  
   
 ‘Hein?’
Tarnila s’arrêta et regarda lentement derrière elle. ( oh putin sa va faire mal )
  
 Le petit singe jaune essayait d’extraire une de ses plantes, de la sueur formant déjà des perles sur son front minuscule. Le singe ignorait toujours qu’il était pris en flagrant délit.
  
   
‘Toi…’
 L’air même autour de Tarnila se mit à trembler, alors que des éclairs brillaient sur sa fourrure et que ses yeux gris fixaient furieusement le singe.
  
‘Gaga?’
  
Remarquant que la zone autour de lui s’était soudainement transformée en un silence inquiétant, le petit singe leva la tête tout en continuant à tirer la plante.
  
   
 “Gu…”
Les yeux du singe tremblèrent de peur quand il regarda dans les yeux fâchés de Tarnila et vit les éclairs violents l’entourer.
  
 * bruit de pas *

La vieille raton laveur se dirigea lentement vers la bête frissonnante, ses griffes serrées. 

Le petit singe essaya de s’échapper rapidement, mais c’était inutile devant Tarnila. Saisissant rapidement sa patte arrière, le vieux raton laveur souleva le singe en l’air et frappa ses fesses jusqu’à ce qu’elles devienne rouge.  ( et voila comment on fait un mandrill )

“Gaahhhh Guuaaahh Gaaaahh” 

Le petit singe pleura pitoyablement alors qu’il essayait désespérément de se dégager de la pate de Tarnila. 

‘Haha, je suppose que le petit coquin va apprendre quelques manières si le Maître est là. ‘

Calron médita avec joie, tandis que Roran se tenant à côté de lui ricanait de contentement de voir le singe se faire défoncer. 

……………… .. 

“Tu es sûr de ne pas vouloir dire au revoir à Laris et aux autres? Je sais qu’elle sera fâchée si tu part sans la saluer. En outre, ce petit louveteau va piquer une crise si elle découvre que tu la laisse ici.’’, demanda Tarnila d’une voix sérieuse. 

“C’est pourquoi le Maître ne dira à personne que je suis rentré. Quant à Avi, je me sens mal de la quitter, mais c’est trop dangereux pour elle de voyager avec moi dans la ville de Selior car je ne sais même pas à quoi je vais avoir à faire. En outre, ce sera bien pour elle de passer du temps avec les autres enfants et de se faire des amis pour qu’elle ne se sente pas seule. ‘Calvin déclara d’une voix douce en ajustant sa nouvelle armure légère sur la poitrine. Puisqu’il retournait dans une société humaine, il décida de changer de vêtements. L’armure lui avait été remise par Tarnila, tandis qu’elle offrait également à Roran un bracelet personnel à la demande de Calron. 

‘Hmm, eh bien, tu devra faire face à la punition que le petit loup t’infligera à ton retour… de toute façon, j’ai déjà informé Balis que tu es prêt, alors dépêche-toi. Ce vieux péteix est insupportable.’

‘Merci, professeur.’ 

Calron s’inclina devant Tarnila, et Roran fit de même. Il avait joyeusement ramassé le petit raton laveur et l’avait balayée dans les airs quand elle lui avait tendu le bracelet spécial et ne l’avait posée qu’après qu’elle avait commencé à le frapper au visage avec ses petites griffes. 

Calron ne s’inquiétait pas de la folie ou des coups reçus par Tarnila, sachant que le vieux raton-laveur était l’une des plus gentilles bêtes qu’il avait rencontrées et il souhaitait que Roran voie également ce côté-ci des bêtes. 

…………………… .. 

“Juste à temps.” 

Une voix grave retentit sur la montagne, alors que Calron et Roran se dirigeaient vers le sommet. 

Assis dans une pose méditative, l’Aîné Balis ouvrit progressivement les yeux au moment où l’adolescent humain s’approchait de lui. 

Ne clignant pas une fois devant la présence de Roran, l’aîné au visage de hibou posa brusquement une question d’un ton sombre, arrêtant le cœur des deux jeunes. 

‘Souhaitez-vous, tous les deux rejoindre l’Ordre sacré des Gardiens?’

Traduit par la team : SikGirl
<>