Zhu Xian

Traduit par la team : Velonus Traduction
Appuyer sur l'écran une seconde pour créer un marque-page à l'endroit que vous souhaitez.
<>
A- A A+

Tome 2 Chapitre 48 – Petite ville


Shaw Danon regarde profondément l’érudit d’âge moyen nommé « Wan Ren Wang ». Un mauvais pressentiment augmente dans son esprit, mais dans son cœur, il y a une autre énergie, lui faisant demander : « Monsieur s’il vous plaît dit moi. »

Wan Ren Wang le regarde avec une profonde signification, dit lentement : « L’énergie vicieuse du bâton est vraiment dense. Sa surface est noire et l’énergie est restreinte. Si une personne normale s’en approchait, avant d’être à trois mètres, le sang de tout le corps serait forcé de se ruer dans le cœur par l’énergie maléfique et tuer la personne. »

Le cœur de Shaw Danon bouge et dit : « Correct, quand je l’ai vue pour la première fois, je sentais que mon corps était lourd, voulait vomir, et ai presque perdu connaissance. »

Wan Ren Wang dit doucement : « Correct, c’est vrai. » Puis il fronce les sourcils, soupire calmement, « Vous n’es pas mort c’est bizarre. »

Shaw Danon ne l’a pas entendu clairement, demande : « Quoi ? »

Wan Ren Wang sourit et ne répond pas, il pointe le bâton de feu : « Ce petit bâton noir est un objet extrêmement sauvage, nom “Baguette Faucheuse”, mais il n’est pas parmi Felkin. il n’est pas connu par le monde depuis mille ans, seuls quelques livres anciens l’ont enregistré. Jeune homme Zhang est vraiment chanceux pour avoir les deux objets les plus précieux dans le monde. »

« Baguette faucheuse ! » Shaw Danon est surpris, murmure.

« Correct. » Wan Ren Wang redevient normal, dit, « dans le livre ancien <<Dix Tomes de Trésor Rare >>, étrange métal du ciel, atterrit dans les neuf enfers, fabriquer avec L’âme de l’esprit inférieur et fantôme de feu inférieur ; mille ans il a été fondu en un métal ; mille ans pour prendre forme ; mille ans il absorba l’esprit du fantôme ; mille ans pour obtenir la capacité d’absorber les âmes. Un tel objet sauvage ne peut être tenu par une personne normale, mais ne pouvais m’attendre à ce que jeune homme Zhang…… »

« Dong…… » Un son clair. Le bâton de feu tombe de la main de Shaw Danon, atterrit sur le sol. Les membres de Shaw Danon s’affaiblissent. Il sent que son torse se serre, et tombe derrière de plusieurs pas. Il regarde le bâton de feu qui est resté avec lui pendant toutes ces années, il ne peut rien dire.

Wan Ren Wang remarque son regard choqué, un sourire froid apparaît sur son visage : « Jeune homme Zhang, qu’est-ce que c’est pour vous ? »

Shaw Danon secoue sa tête fortement, même ses mots semblent douloureux pour lui, il murmure : « Pourquoi-pourquoi cela arrive ? J’ai été adopté sous Jadeon, pourquoi est-ce que j’utilise de tels objets maléfiques ? » Puis il se souvient de quand il était dans l’Abysse Abandonner, pas étonnant pourquoi les esprits inférieurs craignaient son bâton, probablement due a la « Baguette Faucheuse ».

Wan Ren Wang voit sa réaction, réalise qu’il a grandi dans Jadeon et n’a jamais vu le monde avant. Maintenant il fait face à de tels grands changements, il ne sait pas ce qu’il doit faire. Mais Wan Ren Wang n’a aucune intention de le réconforter, il dit « Objet maléfique ? Pourquoi est-ce un objet maléfique pour vous ? »

Shaw Danon est un peu distrait, il pointe le bâton de feu, dit : « Cette-cette chose a blessé plusieurs vies, et n’est toujours pas un objet maléfique ? »

Wan Ren Wang rit froidement : « Alors s’il tue beaucoup de personnes, c’est maléfique ? »

Shaw Danon répond sans réfléchir : « Oui. »

Le visage de Wan Ren Wang est rempli de dédain, le prestige entre ses sourcils commence à se montrer, il semble être une personne totalement différente. Mais l’esprit de Shaw Danon est en chaos, ne remarquant pas. Wan Ren Wang continue : “ Alors puis-je demander monsieur, cochon mâle et femelle, cochon blanc et noir, sont-ils tous pareils ? ”

Shaw Danon ne s’attendait pas à ce que Wan Ren Wang puisse dire une telle chose, il est surpris, puis dit : « Bien sur. »

Et Wan Ren Wang dit : « Alors lion et chèvre, tigre et lièvre, se tuent chacun, vivent-ils aussi ? sont-ils différents entre le bien et le mal ? »

Shaw Danon sent ou Wan Ren Wang veut en venir, mais il ne comprend toujours pas, alors il peut seulement dire : « Oui. »

Wan Ren Wang grogne : “ Alors je demande à monsieur encore, votre soi-disant Bien et Mal, sont-ils tous humains ? ”

Shaw Danon est surpris, il veut réfuter, mais les mots ne sortent pas, il peut seulement dire encore : « Oui. »

Le visage de Wan Ren Wang est solennel, le regardant profondément, jusqu’à ce que Shaw Danon soit terrifié, puis il dit lentement : « Jeune homme Zhang, votre Jadeon à les espers célèbres qui sont bien connus depuis des âges — Épée Ancienne Regenesis. Êtes-vous au courant ? »

Les émotions de Shaw Danon sont complètement contrôlées par ce Wan Ren Wang, il hoche la tête à contrecœur : « Oui. »

Le visage de Wan Ren Wang s’assombrit, dit rudement : « Alors savez-vous, Regenesis a tué combien de vies, détruit combien de vies durant la bataille entre le Bien et le Mal il y a mille ans de cela ? Si comparé aux autres espers dans le monde, celui qui a actuellement tué le plus de personnes, qui a l’énergie la plus maléfique, va probablement être votre déité l’Épée Ancienne Régénésis ! »

Un énorme bang explose dans la tête de Shaw Danon, il recule d’un pas, c’est comme s’il est frappé par quelqu’un sur le visage. Il sent, dans la profondeur de son cœur, il y a quelque chose, quelque chose de divin qui ne peut être violé, après un écho doux et clair, la première fissure apparaît.

※※※

La lumière du soleil brille a traves les feuilles épaisses du grand arbre, se séparant en morceaux de lumière, atterrissent sur le sol. Comme les feuilles balancent parmi le vent, les morceaux de lumière sautent comme un vilain enfant.

Quelques fois la lumière atterrit sur le jeune homme.

Shaw Danon s’agenouille sur le sol, regarde le bâton de feu calmement. Dans l’ombre, il apparaît encore plus laid que jamais. Ce que Wan Ren Wang a dit est quasiment la même chose que Bilu a dit cette journée à la Montagne Konsang. Mais venant de sa bouche, ça donner une impression différente pour Shaw Danon. À l’intérieur du cœur de Shaw Danon, il donne un sentiment vraiment différent pour Shaw Danon. À l’intérieur du cœur de Shaw Danon, il y a comme un ombre, riant calmement cruellement : il a raison, il a raison.

Qan Ren Wang s’assoit calmement là bas, boit le thé qui est déjà devenu froid. Au loin, le marchand du stand de thé les regarde, puis détourne ses yeux, ne sachant pas l’océan de colère qui fait rage à l’intérieur du cœur de ce jeune homme !

Après un long moment, Shaw Danon se calme lui-même de l’inquiétude, en luttant, et douloureusement, il tient lentement le bâton de feu fermement, se lève et devant Wan Ren Wang, il dit froidement : « Qui êtes-vous exactement ? »

Wan Ren Wang retourne à son ton habituel, le prestige entre ses sourcils disparaît. Il sourit faiblement : « Moi ? Je suis Wan Ren Wang, juste une personne mortelle normale qui voyage autour du monde. »

Shaw Danon le regarde, tenant son bâton de feu fermement, dit : « Comment une personne mortelle normale en connaît tant ? Êtes-vous un hérétique de Felkin ? »

Wan Ren Wang ne réagit pas, le regardant seulement légèrement : « La différence entre le Bien et le Mal signifie beaucoup pour vous ? »

Shaw Danon prend une grande respiration, dit lourdement : « Oui ! »

Wan Ren Wang fait soudainement un rire froid : « Alors pourquoi utilisez-vous toujours l’objet maléfique Felkin. »

Le corps de Shaw Danon tremble, mais son visage est déterminer, dit : « Ce bâton de feu est peut-être un objet maléfique, mais je l’utilise pour détruire les démons, c’est vertueux, je n’ai aucune culpabilité dans mon cœur, juste comme ce que tu a dit à propos de notre Ancienne Épée Régénésis. »

Wan Ren Wang est surpris, puis se lève lentement, examine Shaw Danon avec ses yeux, c’est comme si il rencontre une personne complètement différente. Un sourire apparaît sur ses lèvres : « Vous pouvez penser si loin, rare, rare. Avec juste cette intention, vous être bien mieux que vos Jadeon, non, que la plupart des personnes dans le monde ! »

Shaw Danon l’ignore, mais le regarde et dit : « Qui êtes-vous à la fin ? »

Wan Ren Wang ne répond pas, mais dit : « Vous vous dirigez vers le nord, retournez-vous au mont Jadeon ? »

Shaw Danon est un petit peu surpris, dit : « Que voulez-vous dire ? »

Wan Ren Wang sourit : « Vous ne le savez pas encore ? La puissance de Felkin a été restaurée, étendant leur force. Récemment ils se sont rassemblés à la Montagne tournoyante de la mer de l’est. Vos Jadeon ont envoyé plusieurs personnes là-bas et se sont rencontrés avec les autres factions. Il va probablement y avoir une énorme bataille bientôt. Pourquoi n’allez-vous pas voir ? »

Shaw Danon est étonné, dit : « Vraiment ? » Mais comme il lève sa tête : « Ça ne me concerne pas, je vous demande encore…… » Il s’arrête avant qu’il puisse terminer, juste une seconde de travail, Wan Ren Wang est déjà disparue comme un fantôme. Même le marchand du stand de thé est parti sans aucune trace derrière. La seule chose restante est un stand de thé vide et seul et Shaw Danon.

Shaw Danon regarde autour les yeux vides, bien qu’il soit sous le soleil, il peut sentir une vague de froid glacial.

Après un moment immobile, il bouge ses pieds, quitte le grand arbre et se dirige vers l’est.

Un court moment après Shaw Danon quitte, trois personnes sortent de derrière le grand arbre. La première personne est Wan Ren Wang, le suivant est le marchand du stand de thé, et l’autre personne, si Shaw Danon la voyait, il serait surpris, c’est la Felkin–Bilu.

Wan Ren Wang regarde vers l’est, hoche la tête, et montre un sourire : « Ce jeune homme à une détermination inflexible, un esprit vraiment solide, assez semblable à moi quand j’étais jeune. »

Le marchand du stand de thé n’est plus un vieil homme, ses yeux sont brillants et féroces. Il dit : « Seigneur, il a notre trésor Felkin, pourquoi ne l’avons nous pas fait resté ? »

Wan Ren Wang semble vraiment habitué d’être appelé « Seigneur », il dit sans émotion : « Pour certaine raison ce jeune homme a utilisé son propre sang et lié l’Orbe Sinistre à la Baguette Faucheuse. Maintenant excepté ce jeune homme, personne ne peut utiliser cet esper, ça serait inutile même si nous lui volions. »

Bilu grogne : « J’avais remarqué que ce bâton était étrange cette journée dans l’Abysse Abandonner, alors il a un tel grand passé. »

Wan Ren Wang se tourne vers Bilu, son visage est vraiment gentil, il dit : « Bilu, que penses-tu de ce jeune homme ? »

Le visage de Bilu rougi, elle gronde : « Père, aujourd’hui ta fille t’a emmené ici pour voir ce que tu penses de lui ! »

Wan Ren Wang rit : « Ce jeune n’est pas mal. C’est juste qu’il a été empoisonné par Jadeon trop profondément depuis l’enfance. Pour l’avoir dans notre sainte faction, avec sa nature obstinée, ça va être extrêmement difficile. »

Le visage de Bilu s’assombrit, laisse sortir un soupir.

Wan Ren Wang tend sa main, flatte doucement les cheveux de sa fille, sourit : « Mais il a pu délier le nœud de ton cœur qui a été troublé pendant des années, nous autorisant à nous réconcilier. Nous devons retourner cette gratitude. »

Bilu demande joyeusement : « Père, as-tu un plan ? »

Wan Ren Wang regarde le ciel, un vague de prestige sort lentement, montrant qu’il est une personne qui tient un énorme pouvoir, mais dans ses yeux, il y a un peu chagrin ; il dit lentement : « Pour changer la nature d’une personne, c’est difficile, mais ça ne signifie pas impossible. »

Bilu est vraiment enchanté. Wan Ren Wang se retourne, la regarde et sourit. Ce n’est pas différent de quand un père voit sa fille heureuse. Bilu sourit à son père, mais la personne à côté d’eux fronce les sourcils, chuchote à Wan Ren Wang : « Seigneur, c’est seulement un gamin inconnu de Jadeon, vaut-il vraiment la peine pour que nous mettions tant d’effort sur lui ? »

Wan Ren Wang secoue sa tête : « Ce jeune homme à l’esper le plus dangereux que le monde n’ait jamais vu avant. Il peut facilement le contrôler. Dans le futur, il ne nous sera pas inutile. Si nous pouvons avoir un tel talent, il sera d’une grande aide pour mon ambition, sans mentionner qu’il a déjà aidé moi et ma fille. »

Bilu hoche la tête : « Je lui déjà dit cette journée, s’il veut rejoindre notre sainte faction, père devrait l’apprécié. Il n’a juste pas écouté. »

Wan Ren Wang rigole : « Comment va-t-il écouter ? Avec sa nature, et en ayant grandi à Jadeon, il déteste profondément notre Sainte faction. Cependant, hé hé, l’Orbe Sinistre et la Baguette Faucheuse sont les objets les plus dangereux, bien qu’ils sont devenus étrangement fusionner ensemble, l’énergie maléfique est restreinte, ne se montrant pas. Mais porter deux objets maléfiques, comment peut-il n’y avoir aucun effet ? Je peux prédire, comme la cultivation de ce jeune homme n’est pas profonde et reste avec les objets dangereux tous les jours, comme le temps passe, il va être surpassé par l’énergie agressive. Sa nature va grandement changer et va avoir soif de sang. À ce moment, les Vertueux ne vont pas le laisser vivre, et nous aurons seulement besoin de faire un petit tour, il n’aura d’autre choix que de rejoindre notre Sainte faction. “Puis il rit.

Bilu est surprise, elle ne peut dire si elle heureuse ou inquiète. Elle ne peut rien dire, rien que regarder vers l’est les yeux vides. Sous le soleil brillant de l’après-midi, sur la route, la silhouette du jeune homme est déjà disparue.

※※※

Shaw Danon quitte le stand de thé et se dirige vers l’est par lui même.

C’est juste à midi, le soleil brille sur la terre. Passé la Montagne Konsang, c’est des champs de terre fertile. Grande et une population basse. Il y a seulement une vieille route, avec plusieurs personnes du passé et maintenant il marche dessus, s’étendant directement à travers la plaine ouverte.

Shaw Danon ne vole pas. Il marche calmement sur la route seul. La conversation entre lui et Wan Ren Wang lui a donné un grand coup. Bien que son ton était vertueux et déterminé quand il faisait face à Wan Ren Wang, en ce moment, quand il est seul, il se demande : ai-je vraiment raison ?

Le bâton de feu noir repose paisiblement à sa taille. Un froid faible vient du bâton.

Marche, marche, marche……

Sous le ciel, au-dessus de la route, un jeune homme au cœur accablé s’arrête soudainement, regardant le ciel.

Le ciel est bleu clair, si haut qu’il ne peut être atteint.

Shaw Danon le regarde les yeux vide, ses lèvres bougent un peu, ses sourcils froncent ensemble, regardant le ciel, comme s’il demande doucement au cœur de quelqu’un.

« Une personne vivante dans le monde, qu’est-ce que c’est réellement ? »

※※※

Sur le chemin, Shaw Danon endure les difficultés du voyage. Quand il a faim, il attrape quelques oiseaux ou lièvres. Quand il est fatigué, il dort sous un arbre pour la nuit. Parce qu’il continue de faire le devoir du bambou, son corps est assez fort, alors il ne sent pas la difficulté.

S’il utilisait le bâton de feu pour voler, il irait beaucoup plus vite. Mais Shaw Danon n’a pas l’intention de le faire. Son esprit est ennuyé, il y a toujours quelque chose le dérangeant dans son cœur. Alors il préfère marcher lentement, souhaitant éclaircir la question dans son esprit.

Comme mentionner, le problème que Shaw Danon a présentement est comment laisser ce jeune homme comprendre. Même s’il souffle dans son esprit, il pense toujours que l’enseignement de son clan est sacré. C’est supposé être comme ça, il n’aura jamais tort, mais comme il pense aux mots de Wan Ren Wang, il a du sens et de la raison en lui. Cela continue de la déranger.

Si c’était une autre personne, son sixième Shixiong Amandla par exemple, il ferait juste probablement rire et jetterait cette idée. Il est dans Jadeon, faisant bien sûr confiance à Jadeon. Si c’était Da Shixiong Davion, avec sa nature sérieuse, il ne croirait jamais les mots venant d’une bouche maléfique. Il n’y penserait même pas.

Mais Shaw Danon avec son tempérament obstiné, il sent que c’est un défi pour sa conviction. Il veut y penser, pour trouver une réponse.

Juste comme ça, il réfléchit et marche pendant trois jours, mais il ne pense toujours pas à une réponse.

Cette journée, Shaw Danon voit qu’il y a plus de voyageurs de la route. Il regarde et trouve qu’il y a une petite ville droit devant. Elle n’est pas grande, mais il y a plusieurs personnes sur la route.

L’excitement passe à travers le cœur de Shaw Danon, et oublie temporairement son inquiétude. Pour les trois prochains jours, il n’y a pas tant de gens. Maintenant il voit une petite ville, ça augmente son esprit.

Comme il s’approche, à côté de l’entrer, il y a une pierre avec les mots gravés « Collectif Laguna ». C’est probablement le nom de la ville.

Shaw Danon entre rapidement. Le son des gens devient plus bruyant. La route passe directement à travers la ville. Sur le côté de la route, certains sont des résidents, certaines sont des boutiques, mais la plupart sont des colporteurs montrant leurs marchandises directement sur le côté de la route. Le son des colporteurs frappe contre ses oreilles. C’est comme un dessin du monde.

Shaw Danon marche dans la foule, un sourire se montre sur ses lèvres. Quand il était toujours un enfant vivant dans le Village du Temple de l’herbe, il peut se rappeler que c’était quelque chose comme ça. Le monde des mortels est une expérience différente de la cultivation au Mont Jadeon.

« Dong dong dong dong dong dong dong…… »

Quand Shaw Danon est toujours dans ses souvenirs du passé, soudainement un gong faisant trembler le ciel vient de devant. Ça le surprend. Puis les résidents à côté de lui augmentent leur rythme vers le son. Il y a plusieurs personnes parlant sur leur chemin : « Dépêchez, le chef fait un discours de rassemblement. »

« Je pense que c’est à propos de cette chose. »

« Oui, j’ai entendu le chef, maréchal Li et l’érudit Fan en discuter durant toute la nuit. Je me demande s’ils ont encore pensé à un plan ? »

« Souhaite qu’ils aient un plan, autrement je ne sais pas comment je vais vivre avec ça ! »

……

Comme Shaw Danon entend la conversation, sa curiosité est attisée, il suit la foule. En seulement une minute, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés autour de la plateforme en pierre dans le centre de la ville.

Shaw Danon se tient dans la foule, regardant le centre. La plateforme de pierre fait un demi-homme de haut. Il semble assez lisse. Trois personnes se tiennent dessus. Deux sont vieux et un est jeune. Ils sont probablement le chef, maréchal Le, et l’érudit Fan.

Quand tout le monde est rassemblé, l’homme le plus vieux s’avance, agite sa main vers les résidents. Les résidents deviennent silencieux.

Quand ils sont complètement silencieux, le vieil homme regarde autour. Avec un ton lourd, il dit : « Peuple, à propos de ce rassemblement, je crois que tout le monde sait déjà pourquoi. Il y a trois mois, ce démon est venu et a commencé à vivre à l’intérieur de la “Grotte du Canard Noir” dix kilomètres plus loin. Depuis lors, il continue de troubler cette ville. Et récemment ce mois-ci, il est devenu pire. Chaque nuit il vient et vole d’innombrables bétails. Et puis, il y a trois jours, la famille Wang a résisté pour leur dernier bœuf, ils ont été…… malheureusement tué dans la main de ce démon. »

Un soupire de tristesse augmente parmi les résidents, certaine personne le maudissent même. Shaw Danon comprend l’image, mais il ne sait toujours pas quel genre de chose est le démon.

Le chef continue : « Vieux en tant que chef, mais ne peut donner la paix a la ville, c’est vraiment honteux. Après une discussion avec le maréchal Li et l’érudit Fan la nuit dernière, nous croyons que ce démon n’est pas comme ceux normaux, ce n’est pas des gens comme nous qui peuvent lui résister. Alors nous allons faire un avis pour demander à certains cultivateurs de venir et capturer le démon. Comme pour le coût, nous allons avoir besoin du soutien de tout le monde. »

Après qu’il ait terminé, la discussion augmente dans la foule : « Le chef a raison, nous avons vraiment besoin d’engager des cultivateurs pour capturer le démon. »

« Si ça continue, nous allons probablement être mangés par le démon, pourquoi avons-nous besoin de nous soucier de l’argent ? »

« Vrai, vrai…… »

Les trois hommes qui se tiennent sur la plateforme en pierre voient la plupart des résidents qui accepte, le chef est soulagé, dit : « Très bien, la nuit dernière j’ai aussi demandé à l’érudit Fan d’écrire un avis. Mets l’avis en place. » Puis il hoche la tête au jeune homme érudit. L’érudit répond, et prend un morceau de papier. Puis il écrit dessus. Il descend de la plateforme en pierre le mets sur un mur de brique.

Les résidents se rassemblent immédiatement autour. Shaw Danon va aussi là-bas regarder. Le papier dit :

Il y a un esprit renard à trois queues vivant dans la Grotte du Canard Noir dix kilomètres plus loin de la ville, trouble souvent la ville et vole le bétail la nuit, et blesse même des gens. Mais le démon magique est trop puissant, nous demandons spécialement à un cultivateur puissant d’aider les gens et supprimer le démon. Collectif Laguna souhaite payer cinq mille argents pour le travail.

Shaw Danon sait que l’argent est payé par les résidents de Collectif Laguna, et les résidents ont tous accepté. Il hésite pendant un moment. Il veut aider, mais comme la pensée de ce que les résidents et le chef ont dit, ce démon doit être vraiment puissant. Sa compétence est faible. Incapable de battre le monstre n’est rien, mais s’il meurt et emmène la honte sur son maître, ce n’est pas quelque chose qu’il pourra être enterrer avec.

Quand il hésite, il y a soudainement une perturbation dans la foule. Il lève rapidement sa tête, surpris de voir un grand homme marcher. Il passe à travers la foule en poussant doucement les personnes sur le côté comme s’ils sont de l’eau.

Quand le grand homme s’approche, Shaw Danon peut le voir clairement. L’âge de cette personne n’est pas vieux, aux alentours de vingt ans. Une paire de sourcils épais et des gros yeux, visage carré et grande oreille, vraiment convenable pour ce corps surprenamment grand. Une vague de prestige sort de lui.

Parmi les personnes, le plus grand peut seulement atteindre les épaules de l’homme. Avec ça, il est comme une grue se tenant parmi les poulets.

Il marche vers le mur, lis l’avis, sans rien dire, il la déchire.

La foule s’exclame. Le grand homme se retourne, ses yeux balaient le peuple autour de lui. Les résidents deviennent calmes. Le grand homme dit avec une grosse voix : « Je suis “Vajra” maître “Héraut de Valeur” seul disciple Onara. Sous les ordres de maîtres, pour sortir pratiquer. Ici aujourd’hui, je vais aider tout le monde pour faire un travail vertueux. »

Shaw Danon est surpris. Cherchant dans son esprit, il ne peut trouver une faction de cultivation appeler « Vajra ».

Tout le monde le regarde. Le chef et les autres arrivent aussi devant Onara. Le chef dit prudemment : « Quel…… brave homme, ce démon est vraiment puissant, non, ahem, pas seulement de la force pure est requise pour le battre. Ça peut être vraiment dangereux, êtes-vous certain ? »

Le grand homme hoche la tête, regarde le chef, puis dit dans une grosse voix : « Tu ne me crois pas ? »

Le chef est surpris par les grands yeux, son cœur est un peu effrayé, mais il se force et dit : « Non-non, je vous rappelle seulement. »

« As-tu besoin de ce mur ? »

Le chef est surpris, demande en confusion : « Normalement il n’est pas utile. Aujourd’hui nous l’utilisons seulement pour les avis. »

Onara rit, puis crie : « Bougez du chemin. »

Le son est aussi bruyant que le tonnerre, Shaw Danon sent que ses oreilles sonnent, sans mentionner pour les résidents. Le visage de tous les habitants perd leurs couleurs. Juste en une seconde, ils reculent et créer une grande ouverture, seul le grand homme se tien la.

Il fronce les sourcils et mets sa main a plat, puis estampe lourdement le sol avec ses pieds. Il forme une marque avec une main. Sa bouche murmure rapidement une incantation, puis cri :

« Lève ! »

Des vagues de vent féroce sortent du grand homme. Ils peuvent entendre le vent crier contre leurs oreilles. Ça leur fait presque perdre connaissance. Leurs pieds tombent en arrière. Une lumière dorée augmente, le grand homme invoque un long bâton clouté. Il la pose horizontalement dans les airs, brillant avec une lumière dorée, avec le mot « fracasser » gravé dessus, ajoute un peu de solennels.

Tout le monde acclame immédiatement. Shaw Danon se tient dans la foule et fronce les sourcils. Quand Puzhi lui a appris l’incantation « Sagesse Fuwa », bien qu’il n’y avait rien pour le guider, il comprend un peu l’art Fuwa de sa pratique secrète continue. Le bâton clouté que Onara a invoqué brille avec une lumière dorée solennelle et sa posture d’invocation est similaire à celle de Puzhi, il a probablement certaine connaissant dans la cultivation Fuwa,

Le bâton brillant doré est vraiment grand, même plus grand que son propriétaire. Il est contrôlé par Onara dans les airs. Les yeux d’Onara s’agrandissent, pointe son doigt, puis dans le sifflement du vent, le bâton clouté frappe le mur d’au-dessus.

Tout le monde s’exclame !

« Boom », avec un bang bruyant, remuant un nuage de poussière. Un bon mur est devenu poussière en une fraction de seconde sous la puissance d’Onara.

« Wow……. » Tous les résidents sont surpris, puis tout le monde devient souriant. Avec la puissance magique d’Onara, se débarrasser de l’esprit renard à trois queues sera vraiment facile. Le chef s’avance, rie : « Guerrier Onara a un grand talent, cette affaire tout dépend de vous. »

Onada hoche la tête.

Le chef s’arrête, hésite puis dit : « Mais il y a un souhait que guerrier Onada ne peut comprendre. »

Peut-être que la voix d’Onara était née pour être grosse, sa voix reste la même : « Sénior s’il vous plaît dit le. »

Le chef dit : « Comme pour le paiement, c’est l’argent durement gagné de nos résidents, alors je souhaite que guerrier se débarrasse du démon d’abord, puis…… »

Mais inattendument, Onara agite sa main : « Pas d’inquiétude. Avant que je parte, maître m’a rappelé, nous Vertueux devons avancer sans hésitation s’il y a un démon, voyant juste une opportunité pour pratiquer. Comme pour l’argent, pas besoin de le mentionner. Tout ce dont vous avez besoin de faire est de me fournir un repas alors je vais avoir la force de combattre le démon. »

Le chef est vraiment heureux, une telle chose bon marché est sûrement meilleure. Il répond rapidement : « Bien sûr, bien sûr. Viens avec moi, je vais être certain de te satisfaire. »

Quand Shaw Danon entend les mots d’Onara, il se sent honteux. Dans le passé son maître et shi niang ont souvent appris aux disciples comme ça, mais maintenant que l’opportunité était devant lui, il se sentait effrayé. Il fait vraiment honte à son maître.

Son sang bouille. Il est d’une faction célèbre, comment peut-il ignorer cette affaire. Puis il est sur le point d’annoncer son identité et y aller avec Onara.

Mais quand il est sur le point de le faire, il entend soudainement une voix inquiète et anxieuse à côté de son oreille : « Ah jeune monsieur, tu as un nuage noir sur ta tête, ta glabelle est noire, mort est sur ton visage, quelque chose de malheureux est arrivé ! »

Shaw Danon est vraiment confiant, les mots sont dans sa gorge et il est sur le point de faire quelque chose de vertueux, mais entendre inattendument de tels mots. Imprudemment, il marche au mauvais endroit. Il marche sur de la crotte de chien.

Cette colère n’est pas légère. Shaw Danon saute. Mais il sent toujours que son pied pue. Même avec la chaussure, il peut sentir la chaleur, il frissonne. Il se retourne pour voir qui est cette personne ?

Il y a un vieil homme. Sa barbe et ses cheveux sont tous blancs avec un visage propre. Il semble comme un céleste, une personne hautement cultivé. La première impression est respect. À côté de ce vieil homme, il y a une petite fille de huit ou neuf ans avec deux tresses. Elle semble espiègle et mignonne. Elle apprécie le suçon dans sa main.

Shaw Danon est interrompu par l’apparence du vieil homme. Il ne peut le maudire, mais pense quoi dire. Ce vieil homme regarde son pied, il n’y a aucune excuse, mais plutôt de l’anxiété : « Regarde, regarde, n’est-ce pas un présage ? »

Shaw Danon est surpris et demande : « Quoi ? »

Le vieil homme le regarde, dit dans un ton significatif : « Tu n’as jamais entendu dire : Marche sur de la crotte de chien, mauvaise fortune va venir à toi ; neuf meurt sur dix, misère remplit le ciel ? »

Shaw Danon est surpris, dit : « Non, mais j’ai entendu mon Shixiong dire, quand quelqu’un rencontre une bonne fortune, les personnes disent qu’il est sur de la crotte de chien chanceuse…… »

Le vieil homme est surpris, puis secoue sa tête : « Imbécile, imbécile, de telle ineptie. »

Shaw Danon dit : « Comment ? »

Le vieil homme dit : « Mets-le de cette façon, marches-tu sur de la merde de chien dans ce but tout le temps ? »

Shaw Danon est surpris. Au Sommet du Bambou parce qu’il était le plus jeune, il devait faire quelquefois les tâches ingrates. Comme pour le chien de Tian Bolis Grand Yella c’était……

Il secoue immédiatement sa tête.

Le vieil homme hoche sa tête : « Alors as-tu vu une personne marcher sur de la merde de chien dans ce but ? »

Shaw Danon secoue sa tête : « Comment pourrait-il y avoir une telle chose ! »

« Correct ! » Le vieil homme tape des mains : « S’il y avait une telle chose comme de la merde de chien chanceuse, pourquoi les gens l’éviteraient ; aussi, les crottes de chien sont vraiments sale, tellement puante que tout le monde la déteste. Quand tu marches dessus, comment pourrait-il y avoir non de la malchance, mais de la chance ? »

Shaw Danon sent qu’il a plutôt raison. Il semble qu’il a tort. Puis comme il se rappelle ce que le vieil homme lui dit, c’est vraiment effrayant. Il ne peut s’empêcher de laisser sortir de la sueur froide, dit : « À propos de ce que sénior m’a dit….. »

Le vieil homme fronce les sourcils fermement, examine Shaw Danon, jusqu’a ce que Shaw Danon soit vraiment incertain, il dit : « Bien, tu sembles être dans un grand désastre. Pourquoi ne viens-tu pas par ici, je vais te faire un examen de chiromancie. »

« Chiromancie ? » Shaw Danon est surpris, puis remarque que le vieil homme tient un bâton en bambou, avec un vêtement blanc attaché dessus, avec écrit : Orientation Immortelle.

Alors ce vieil homme est un diseur de bonne aventure. Mais Shaw Danon ne le regarde pas de haut. La raison est parce que le fondateur de Jadeon, Maître Jadeon était aussi un diseur de bonne aventure. Bien que personne dans Jadeon ne le pratique maintenant, mais Jadeon est vraiment amical envers les diseurs de bonne aventure, ou autrement ça serait manque de respect au fondateur ?

Shaw Danon hésite, mais il le sait quand il parle au vieil homme, les résidents entourent déjà Onara au loin. Il pense que ce n’est pas mal de laisser ce vieil homme le regarder. Le chef a déjà dit que ce grand homme va battre le démon après le repas, alors Shaw Danon a toujours le temps.

Puis il se tourne et dit au vieil homme : « C’est bien, je vais déranger sénior pour m’aider a regardé. »

Le vieil homme rit, puis pointe l’arbre sur le côté de la route : « Allons parler là-bas. » Après ça, il se retourne.

Quand Shaw Danon est sur le point de le suivre, une voix claire dire soudainement : « Grand frère. »

Shaw Danon est surpris. C’est la petite fille qui se tient à côté du vieil homme mangeant un suçon. Il ne sait pas pourquoi elle l’appelle. Shaw Danon regarde ses joues roses, elle est vraiment mignonne. Il se baisse et sourit : « Qu’y a-t-il, petite fille ? »

La petite fille mâche, le crachat de plusieurs noisettes, regarde Shaw Danon, souriant à moitié : « Il y a toujours de la crotte de chien sous ton pied, vraiment puant ! »

« Ah ! » Shaw Danon rougit immédiatement, saute et continue de secouer son pied, essayant de se débarrasser de la chose sale.

La petite fille regarde cette situation embarrassante, elle rit, puis passe au vieil homme sous l’arbre.

Traduit par la team : Velonus Traduction
<>